Humeur

Reconversion : je retourne à l’école.

se reconvertir après 40 ans

Grande nouvelle : je retourne sur les bancs de l’école. C’est décidé, je vais changer de métier. Pas tout de suite, pas demain, cette reconversion se fera en douceur par le biais d’une formation à distance et à mon rythme. Aujourd’hui, je suis rédactrice et community manager freelance. Je garderai ce statut d’indépendant pour exercer ma nouvelle activité, puisque cela convient parfaitement à ma vie et à ma soif de liberté.

Pourquoi partir dans une autre direction, à mille lieues de ce que je fais aujourd’hui, alors que je m’épanouis dans mon travail ? Tout simplement parce que j’ai toujours rêvé d’exercer un métier et que j’ai envie d’essayer avant qu’il ne soit trop tard : tenter ma chance et n’avoir aucun regret.

Changer de métier après 40 ans, c’est possible ?

Tout le monde peut s’orienter dans une nouvelle voie, à 20, 30, 40 ans ou plus. Il faut oser, se donner les moyens d’y arriver, parfois faire des concessions, et ne pas avoir peur. Même quand on plonge dans le vide. Certaines professions sont difficilement accessibles : devenir médecin et faire 10 ans d’études à 50 ans. Mais si vous avez déjà un bagage scientifique … qui ne tente rien, n’a rien !

Vers qui se tourner pour se reconvertir ?

Si vous avez une idée bien arrêtée, renseignez-vous sur internet, ou auprès de Pôle Emploi, ils sauront vous aiguiller. Un bilan de compétences peut aussi vous aider à choisir la meilleure orientation, en tenant compte de votre situation personnelle, financière et de votre parcours professionnel. Si vous creusez un peu le sujet, vous verrez qu’il est souvent plus facile de se reconvertir que ce que l’on croit. Il suffit de trouver la bonne formation, l’aide et le soutien financier parfois pour arriver à ses fins. Une fois la bonne formation trouvée, lancez-vous !

Pour arriver à combiner mon métier actuel (et donc gagner de l’argent le temps de mes études), j’ai pris l’option de la formation à distance. Des cours en ligne, des examens officiels à passer et des stages à effectuer. A la fin, j’aurais un diplôme reconnu qui me permettra d’exercer en toute indépendance.

Reconversion : est-ce une bonne idée ?

Est-ce un choix réaliste ? Je vous avoue que je n’en sais rien. Que j’ai un peu peur aussi. Que mille questions se bousculent dans ma tête. La seule chose sur laquelle je n’ai aucun doute : l’envie d’y arriver et ma motivation.

Je ne sais pas en combien de temps je vais réussir ma formation. Serais-je opérationnelle dans 4 mois ou dans un an et demi ? Je ne laisse pas tomber mes activités actuelles, je vais simplement diminuer le nombre de mes clients pour dégager du temps et travailler. Evidemment, je ne lâche pas le blog, ce qui me donnera l’occasion d’évoquer par ici l’avancée de mon cursus, vous faire part de mes doutes et de mon nouveau départ.

Je n’ai plus qu’à m’acheter un nouveau cartable, de beaux stylos et c’est parti. Ah ! J’oubliais ! Vous aimeriez savoir dans quelle direction je m’en vais ? Je ne vous dirai rien, je suis (un poil) superstitieuse. Un seul indice : j’ai déniché ma formation chez Skill & You. La suite au prochain épisode…

Vous pourriez aussi aimer

14 Commentaires

  • Répondre La fille de l'encre 6 juin 2018 at 16:32

    Je te souhaite tout plein de réussite et de bonnes choses dans ce nouvel apprentissage 🙂

    • Répondre sandrine 6 juin 2018 at 16:41

      Merci, j’ai hâte 😀

  • Répondre Jerome 6 juin 2018 at 17:10

    Trop dit ou pas assez ! Je te soujaite une belle réussite dans ce nouveau projet !

    • Répondre sandrine 6 juin 2018 at 17:46

      Merci, merci 😀 J’en dirai plus un peu plus tard, je ferai un point sur la difficulté de se reconvertir quand on n’a plus 20 ans !!!

  • Répondre Lou 6 juin 2018 at 18:40

    Je te souhaite bon courage car il en faut… Hâte d’avoir des nouvelles 😉
    Bises Sandrine.

    • Répondre sandrine 7 juin 2018 at 08:55

      Merci Adélia 😀 Je viendrai vous donner de mes nouvelles de temps en temps ! Des bises !

  • Répondre Jo Ridee rieuse 7 juin 2018 at 06:51

    Bravo. Moi aussi, j’ai repris une formation, à 57 ans ! J’avais envie de quitter mon emploi bien trop routinier, dans une entreprise en difficultés financières. Il y a 5 ans, j’ai activé mes réseaux pour partir mais je n’ai rien trouvé d’intéressant.
    En Août dernier, un groupe a racheté la boîte et je me suis retrouvée au chômage. Je suis contente de mon choix, je regrette quand même la lenteur des organismes. Que ce soit Pole Emploi ou les organismes de formation, il faut être patient. On fait un souhait, il faut attendre des mois pour qu’il soit validé et ensuite il manque toujours un truc pour avancer. C’est long mais je vais y arriver.
    Avec ton site, au moins, en un clic on est servi.

    • Répondre sandrine 7 juin 2018 at 08:54

      Tu as raison, il faut oser et se lancer, peu importe l’âge. Quant à la lenteur des organismes, ce n’est pas nouveau. Alors quand on peut trouver par ses propres moyens une autre solution, c’est top !

  • Répondre laurence 7 juin 2018 at 15:18

    Géniale et oui je te confirme qu’on ne se reconvertie pas de la même manière à 30 ans que passée 45 ans ( ce que j’ai fait)? mais quel bonheur et quelle fièrté lorsqu’on a réussi…
    Joli challenge en tous cas . Bravo et à très vite pour savoir la suite !

    • Répondre sandrine 7 juin 2018 at 16:18

      J’espère que je pourrai dire « quel bonheur » après !

  • Répondre Bouchine 10 juin 2018 at 00:36

    Je t’admire car j’avoue que j’y ai pensé plus d’un million de fois … et puis je n’ai pas osé sauter le pas!
    Hâte de savoir vers quelle branche tu as choisi de t’orienter…

    • Répondre sandrine 10 juin 2018 at 13:59

      Je suis en train de sauter le pas, mais je ne te cache pas que ça me fait un peu peur aussi 😀

  • Répondre Pimprenelle 13 juin 2018 at 22:56

    Bravo ! On n’a qu’une seule vie alors fonce ma belle et bonne chance ! Bizzz

    • Répondre sandrine 14 juin 2018 at 17:09

      Merci Pimprenelle 😀 Des bisous !

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.