Mes enfants & moi

Rentrée scolaire : grands enfants, parents contents !

rentrée scolaire

Ah ! L’époque de l’entrée de nos enfants en maternelle est déjà bien loin. Celle du primaire aussi. Derrière nous, le collège et les années lycée. Rangées dans un carton, toutes ces années, tous ces souvenirs ! Et surtout, plus de rentrée scolaire en perspective !

On a lâché la main de nos enfants et, parents que nous sommes, quel plaisir de les voir s’envoler. Quel bonheur de les voir vivre leur vie de jeunes adultes, se réaliser dans leurs études, leur formation, ou parfois s’épanouir dans le grand bain professionnel. Apprendre chaque jour davantage pour devenir l’homme ou la femme qui sommeille en eux.

Si la nostalgie de chaque mois de septembre me prend un peu aux tripes malgré tout, je dois avouer que c’est un vrai bonheur pour moi de n’avoir plus de rentrée scolaire à assurer. Pourquoi ?

  • Plus d’insomnies ni de stress la veille de la rentrée, pour eux comme pour nous.
  • Plus de courses aux cahiers 24×32-198-pages-à-spirales qui n’existent pas.
  • Plus de livres à recouvrir.
  • Plus d’étiquettes à coller ni de vêtements à marquer.
  • Plus de larmes, ni d’au-revoir déchirant.
  • Plus de cartables, ni de fournitures à acheter.
  • Plus de rendez-vous avec les maîtresses.
  • Plus de peur d’être en retard chaque matin.
  • Plus de carnets de correspondance à signer.
  • Plus de réunions parents-professeurs.
  • Plus de jonglage avec les baby-sitters pour gérer la sortie de l’école.
  • Plus d’inscriptions au centre de loisirs ni aux activités sportives.
  • Plus de goûters à glisser dans leur sac à dos.
  • Plus de cahiers de texte à vérifier chaque soir.
  • Plus de blouses à acheter.
  • Plus d’accompagnements aux sorties scolaires.
  • Plus de bulletins scolaires, d’heures de colle ou de mauvaises notes.
  • Plus de dates de vacances imposées.

Je noircis un peu le tableau quand même, j’ai beaucoup aimé ces moments. Et rien ne fut jamais vraiment source d’angoisse avec mes filles. Cela n’empêche que mes enfants soient maintenant autonomes est un grand soulagement. Tout simplement. Un immense soulagement. Vive la sérénité de la fin d’été, avec la reprise d’un mois de septembre plus en douceur. La vie continue, avec d’autres soucis, d’autres préoccupations les concernant mais au moins, point de rentrée scolaire à l’horizon !

 

Crédit photo © Cel Lisboa

Vous pourriez aussi aimer

9 Commentaires

  • Répondre Véronique 12 septembre 2017 at 10:05

    Je me retrouve bien dans cet article, mois non plus plus de rentrée scolaire et tous les désagréments qui vont avec. Même s’ils sont encore à l’école, ils s’y rendent tout seul (l’un en car et les deux autres en voiture) ! La seule galère cette année aura été la recherche d’appartements dont un ne correspond pas vraiment aux attentes de mon fils mais on a pas toujours ce que l’on veut et c’est bien qu’ils apprennent cela aussi dans leur vie de jeunes adultes. Mais la semaine…. on vit plus sereinement. Je me suis remise au sport (gym d’entretien et yoga). C’est la deuxième année qu’ils sont partis à la semaine chez nous et je dois t’avouer que cela fait un bien fou !!!!!

    • Répondre sandrine 12 septembre 2017 at 10:09

      Merci Véronique, je me sens moins seule !!!! Bonne journée et bon sport 😀

  • Répondre MissCoquelicot 13 septembre 2017 at 10:26

    J’en suis loin encore, mon dernier (de 3) est en CM2…. mais l’année prochaine, je crains la petite nostalgie à l’idée de ne plus l’emmener à l’école tous les matins… mes filles sont autonomes (4ème et 1ère) c’est génial aussi, même carrément génial, j’adore nos discussions, leurs opinions qui s’affirment… bref je ne suis pas prête de leur lâcher la main, pas encore !
    y’a un temps pour tout, rdv dans 10 ans 🙂

    • Répondre sandrine 13 septembre 2017 at 10:58

      Ah oui, chaque chose en son temps ! Mais c’est vrai qu’on aime les voir grandir 😀

  • Répondre Happy Quincados 13 septembre 2017 at 13:11

    Oui c’est un vrai soulagement de voir nos petits grandir ! Je suis bien contente de ne plus avoir de rentrée scolaire, les miens sont à l’université pour d’autres ouvertures d’autres horizons. On ne peut que leur souhaiter Bon vent ❤️

    • Répondre sandrine 13 septembre 2017 at 13:57

      On les a mis sur les rails et c’est à eux de tracer leur route maintenant, même si on est là, si on les aide, si on les encourage, si on les soutient, si on les accompagne 😀

  • Répondre Pimprenelle 14 septembre 2017 at 11:59

    Avec mes 4 garçons j’ai Encore les joies de la rentrée Avec les 2 derniers et celles de discussions passionnées avec les 2 grands ! Et on vit encore tous ensemble même si les 2 grands ont leur indépendance dans le jardin
    Bizzz Ma Belle

  • Répondre Lou 14 septembre 2017 at 13:56

    Tu as de la chance ! Moi, je me fais les aller/retour à la gare dès 6h50 et je dois me lever à 6h00 si je veux être dans les temps.
    Et bien entendu, quand elle rate le train, c’est direction la voiture pour 1/2h de route.
    Et je ne te raconte pas le reste car tu les as déjà énumérés dans ton articles 😀
    Des bisous

    • Répondre sandrine 14 septembre 2017 at 18:14

      Aie, ouille, oui, ça pique les réveils aussi tôt pour faire le taxi ! Mais bon, c’est aussi fait pour ça les mamans, non ? Des bisous !

    Laisser un commentaire