Humeur

Les Iles Vierges britanniques – Part.2 #Cooper Island

croisiere cooper island

Je vous avais laissé sur une plage de la charmante Anegada, me voici de retour sur mon bateau, direction Cooper Island, une île d’à peine 2 km². Découverte par Christophe Colomb en 1493, la volcanique Cooper Island ne ressemble en rien à Anegada, si longue et si plate. Deux îles proches mais contrastées par leurs couleurs, leur esprit et leur géographie.

voyage iles vierges

Le ponton de Cooper Island, son restaurant, son bar et sa boutique.

Cooper Island, l’île aux tortues

Le surnom de l’île, turtle island, prend tout son sens dès votre arrivée. Alors qu’on manœuvrait encore, une première tortue venait en guise d’accueil faire quelques ronds dans l’eau autour de notre coque. Étrange ballet qui se reproduira sans cesse, pas une heure qui passe sans apercevoir la tête d’une tortue.

Un peu farouches quand vous les approchez en paddle, mes nouvelles amies les tortues se laissent facilement observer sur le fond sablonneux lorsque vous plongez avec palmes, masque et tuba. Un spectacle dont je ne me lasserai pas !

cooper island tortue

Caroline, ma nouvelle amie.

L’île, côté mouillage

On ne jette pas l’ancre à Cooper Island, les fonds sont préservés et l’accès à l’île par conséquent limité au nombre de bouées de mouillage. Face à la multitude de bateaux, je m’aperçois vite qu’il y a de la place pour tout le monde, sans proximité excessive.

bateaux croisiere iles vierges

Le bateau au mouillage, du monde juste comme il faut !

A moins de vouloir passer la nuit sur l’unique hôtel de l’île, pas de longues balades sur Cooper Island. On pose pied à terre uniquement pour aller déjeuner ou dîner au restaurant, boire un verre face au coucher du soleil ou s’offrir quelques souvenirs locaux à la boutique.

bvi cruise

La signalétique de Cooper Island : tout est là.

beach Cooper Island

La plage de Cooper Island

La douceur de vivre

Pas de kite-surf, pas de scooter, pas de voiture à Cooper Island. Juste la mer et votre bateau. De quoi profiter du paysage et de l’instant présent, se reposer, lire un peu, nager beaucoup et la journée défile. Le temps d’aller faire un peu de snorkelling, un coup de paddle, d’observer poissons et tortues, c’est déjà l’heure de l’apéritif. Une journée de farniente à savourer !

paddle cooper island

Mon bonheur en paddle.

Avant de trinquer face au soleil couchant, un petit détour par la boutique s’impose. Un bon choix de t-shirts, paniers, sacs, accessoires siglés Cooper Island.

A l’heure de l’Happy Hour, direction le bar, sa musique et la douceur d’une fin de journée dans les îles. Pieds dans l’eau, offrez-vous un cocktail réalisé par le maître des lieux, réputé dans toutes les îles vierges pour ses excellents breuvages. L’occasion aussi de rencontrer d’autres équipages, et d’échanger avec d’autres vacanciers venus des quatre coins du monde.

Je ne vais pas vous conseiller un restaurant en particulier, il n’y en a qu’un ! Avec un excellent rapport qualité-prix, un service parfait, des produits frais et tout à fait abordables. Sans compter cette vue… inoubliable !

L’entrée du restaurant

 

voyage iles vierges

Boire un verre face au soleil couchant.

A moins que vous préfériez cette table, là ?

 

coucher de soleil virgin island

Douceur d’une fin de journée

croisiere ile vierge

Les couchers de soleil se suivent et ne se ressemblent pas.

Cliquez sur les photos pour les agrandir.

 

 

Vous pourriez aussi aimer

5 Commentaires

  • Répondre laurence 13 mars 2017 at 09:24

    Oh quel rêve. je vais a st barth dans quelques semaines, c’est pas très loin alors je m’imagine déjà.

  • Répondre Lou 17 mars 2017 at 15:26

    Tes photos sont superbes. Et quel beau voyage. <3
    Bisous

    • Répondre sandrine 20 mars 2017 at 17:37

      Merci Lou 😀

  • Répondre laure 29 mars 2017 at 08:13

    Le rêve d’aller dans des îles comme ça. Je ne connais pas les caraibes et j’espère y aller pour mes 20 ans de mariage… ca fait rêver!

    • Répondre sandrine 29 mars 2017 at 08:31

      Je confirme, c’est le rêve !

    Laisser un commentaire