Beauté & Bien-être

Mieux dormir : de bonnes habitudes, un bon lit et un oreiller qui dorlote vos cervicales

oreiller wopilo

Le stress, les soucis, les bouleversements hormonaux, une literie mal adaptée ou une simple mauvaise hygiène de vie sont autant de raisons de voir son sommeil haché, diminué, disparaître ou long à venir. Les nuits paraissent interminables, et le réveil difficile. Lorsque l’on réalise que l’on passe 1/3 de notre vie à dormir, il est temps de reprendre les choses en main, d’adopter quelques bonnes habitudes et de jeter un œil sur sa literie et son oreiller.

1. Adopter de bonnes habitudes

  • Adaptez votre heure de coucher à votre heure de réveil pour dormir en moyenne 8h.
  • Tenez-vous éloigné des écrans (ordinateur, tablette, téléphone) dans l’heure qui précède votre coucher.
  • Si vous êtes adepte de la sieste, privilégiez des micro siestes.
  • Faites le plein de la lumière naturelle dans la journée : sortez, aérez-vous.
  • D’une manière générale, limitez les excitants : alcool, café, thé, boissons énergisantes.
  • Dormez dans une chambre calme, avec les volets clos, dans une température avoisinant les 19°C.
  • Evitez de faire du sport le soir. En revanche, une activité sportive dans la journée participe à un bon sommeil.
  • Le soir, évitez les aliments trop lourds, trop acides ou trop gras.

2. Une bonne literie et un oreiller ergonomique

Au-delà de conseils directement liés à notre hygiène de vie, la vérification de notre literie s’impose. Votre sommier et votre matelas sont-ils confortables ? On estime que le matelas et le sommier doivent être changés tous les 10 ans. Leur usure dépend de l’humidité de la pièce, du climat sous lequel vous vivez, de votre poids, mais également si vous dormez seul ou à deux.

Dernier point, l’oreiller. Je suis particulièrement sensible à ce sujet, puisque je souffre depuis l’âge de 15 ans de cervicalgies. Il me suffit de passer une nuit dans un lit équipé d’un oreiller trop fin, trop mou, trop gros … et hop, c’est parti pour un torticolis. Je suis donc toujours en quête de l’oreiller idéal. Aussi, lorsque Wopilo m’a contacté pour tester leur oreiller ergonomique, « l’oreiller qui dorlote les cervicales », je n’ai pas hésité une seconde.

Que vous dire après plusieurs semaines de test ? Certes, il m’a fallu quelques jours d’adaptation, mais je pourrai maintenant difficilement m’en passer. Tout est dit ! Son confort, son maintien et sa qualité, tout est parfait.

Vous voulez tenter l’expérience Wopilo ? Sachez que pour toute commande d’un oreiller Wopilo, un mug vous sera offert ! Pour commander votre oreiller et recevoir votre mug, il vous suffit de vous rendre directement sur le site de Wopilo.

 

© Crédit photo by Rhema Kallianpur (Unsplash)

Vous pourriez aussi aimer

4 Commentaires

  • Répondre Mafalda 8 février 2019 at 23:51

    J’ai toujours eu tendance à suivre ces conseils: j’ai un Queen size que mes filles appellent Le lit de l’amour quand elles viennent s’y glisser au petit matin… Par contre, comme j’ai vécu en pays anglo-saxons, je laisse toujours la fenêtre ouverte pour me réveiller avec le soleil (au pire, je porte un masque). Température à 19°, un bon coussin bien épais de chez Ikea et 2 coussins « saucisse » pour caler ma tête et le serrer la nuit (une réminiscence du coussin de grossesse).
    Par contre, comment dire… Si j’ai 6h de sommeil, je suis contente, je ne me suis jamais remise de la naissance prématurée de mes filles et des nuits quasi-blanches, et j’ai une fâcheuse tendance à trop rester devant mon écran… On ne se refait pas quand on est une geekette et je dois me martifouetter à clous pour aller me coucher.
    Très contente d’avoir trouvé ton blog.
    40 and so what? 40 is the new 30 et l’année dernière j’ai déclaré qu’en 2018 on repassait par la case départ et qu’on perdait 10 ans… J’ai donc 36 ans, trop cool. Ou alors ça fait 26 ans que je fête mes 20 ans…
    Plus sérieusement, cela fait du bien de lire des blogs adaptés aux femmes de notre âge, car merci le jeunisme. Non, nous ne sommes pas des seniors et nous sommes dans la fleur de l’âge. Mes filles me disent que je suis la plus belle femme du monde (faut en profiter, ça ne va pas durer) alors je les crois. La vérité sort de la bouche des enfants, non?

    • Répondre sandrine 11 février 2019 at 15:24

      Moi aussi j’avais déclaré qu’à partir de 45 ans, je reculais d’un an tous les ans 😀

  • Répondre Anaïs 25 avril 2019 at 12:05

    Tout à fait d’accord avec tes petits conseils ! J’ai découvert l’option « sommeil » sur mon iPhone qui permet de définir le nombre d’heure de sommeil qu’on veut et son heure de réveil, ainsi elle nous dit à quelle heure on devrait se coucher et nous envoie un petit rappelle 30min avant. Comme conseil je dirais aussi de limiter les écrans au minimum 30 minutes avant de ce coucher, tamiser la lumières aussi dans l’heure avant de se coucher, lire pour aider à s’endormir et si on le souhaite utiliser un spray d’oreiller à la lavande 🙂

    • Répondre sandrine 25 avril 2019 at 14:13

      Je n’ai pas encore franchi le pas de la montre ultra connectée mais je te rejoins sur l’utilisation des écrans.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.