Humeur

Le chien, meilleur ami de l’homme ?

abandonner son chien

Eté 2016.

Mes voisins entendent un chien aboyer dans le bois qui longe leur maison. Une demi-heure plus tard, toujours les mêmes aboiements. Mêlés de gémissements cette fois. Un chien qui aboie toujours au même endroit, quelque chose d’anormal les incite à aller voir. Ils découvrent un chien, terrorisé, attaché à un arbre. Pas une seule corde, mais deux font le tour de l’arbre, histoire qu’il ne s’échappe pas. Ils ont réussi à l’approcher, le détacher et l’emmener chez eux. Rien d’étonnant le chien n’est ni pucé, ni tatoué. Pas de nom, pas de traces. D’après le vétérinaire cette petite chienne doit avoir environ 1 an. Cette histoire se termine bien puisque (passé le délai d’attente obligatoire où, évidemment, personne n’a réclamé la chienne), mes voisins l’ont adoptée. Dans son malheur, elle a eu la chance d’être délivrée par une famille pouvant accueillir un second chien. Comment peut-on en venir à abandonner son chien ?

Réfléchir avant de craquer pour un chiot

Adopter un animal de compagnie ne doit jamais se faire sur un coup de tête. J’avais déjà évoqué le sujet dans ce billet, mais cette histoire m’a rappelé combien les gens n’ont aucun sens des responsabilités. Et je ne parle pas d’humanité. Alors oui, on peut être amené par les aléas de la vie à ne plus pouvoir s’occuper d’un chien. Le chômage, une séparation, un déménagement, des problèmes de santé, et voilà que le chien devient compliqué à garder.

Entre les frais de vétérinaire et la nourriture, un chien coûte cher. Il demande de l’attention au quotidien avec des promenades, des câlins et a parfois du mal à rester seul. A la différence d’un chat plus solitaire, c’est impossible avec un chien. La décision d’adopter un chien doit être prise à tête reposée, en toute objectivité.

Je ne sais pas ce qui traverse l’esprit de ces gens qui attachent leur chien à un arbre ou qui l’abandonnent au bord d’une route. Ils ont sans doute de bonnes raisons pour ne pas garder leur animal, mais aucune excuse de les abandonner de la sorte. Aucune. Et sans doute une case en moins.

Que faire, quand le chien n’a plus sa place dans une famille ?

  • Le confier à un refuge pour animaux, en espérant qu’il trouvera vite une nouvelle famille d’accueil. Il est vrai qu’abandonner son chien a un coût (à la SPA, le prix est variable selon les refuges, entre 50 et 100 € environ), mais il est toujours possible d’expliquer sa situation financière. De très nombreux refuges existent, il suffit de faire le tour.
  • Expliquer sa situation au vétérinaire et tenter de trouver une solution avec lui.
  • Déposer une annonce sur des sites internet avec une jolie photo.
  • Mettre des affiches dans son quartier, et ne pas avoir honte d’en parler autour de soi (famille, amis, voisins…).

Les abandons d’animaux domestiques en chiffres

Presque 100 000 animaux domestiques sont abandonnés chaque année en France, dont 60 000 en été. Ce qui fait plus de 11 animaux abandonnés chaque heure. Il n’y a pas de honte à ne plus pouvoir s’occuper de son animal, mais il y a une lâcheté sans aucune mesure de l’abandonner en douce.

 

Et pour information, l’abandon d’un animal domestique en France est assimilable à un acte de cruauté passible de 2 ans d’emprisonnement et 30 000€ d’amende (article 521-1 du Code pénal).
A bon entendeur …

 

Vous pourriez aussi aimer

2 Commentaires

  • Répondre Pimprenelle 8 septembre 2016 at 22:37

    Depuis toujours je recueille toute sorte d’animaux abandonnés ! Nous avons ainsi recueilli un boxer, puis 2 labradors, un schnauzer êt la un fox terrier ! Ce sont à chaque fois des animaux que les maîtres ne pouvaient garder ! Ôn a meme recueilli une famille de lapins jettes sous les voitures d’un parking en limite de COLINE ! Comme s’ils sauraient se nourrir êt se proteger APRES avoir vécu en cage ! Depuis, Ôn continue à en adopter ! Les chats pareil, je les prends à la SPA ! Je ne comprends pas qu’on puisse abandonner un chien ou n’importe quel animal ! Ils nous donnent tant ! Je pourrai en parler des heures ! Bonsoir ma belle êt merci pour ce bel article

    • Répondre sandrine 9 septembre 2016 at 09:10

      Moi non plus je ne ne comprends pas, et ça me met très en colère 🙁

    Laisser un commentaire