Beauté & Bien-être

Que faire de ses cheveux blancs ?

40 ans cheveux blancs

Certains découvrent leurs premiers cheveux blancs à l’âge de 20 ans, tandis que d’autres conservent une couleur parfaite jusqu’à leurs 50 ans, parfois plus tard. Encore une injustice (ou pas) de Dame Nature ! A la découverte du premier cheveu blanc, c’est souvent la panique. Premier réflexe : l’arracher. Puis, scruter mois après mois ses racines, à l’affût du moindre fil d’argent qui oserait s’incruster dans notre chevelure. C’est fou comme quelques cheveux disséminés sur le crâne peuvent faire flancher notre moral en une seconde.

Des solutions existent pour celles qui veulent cacher leurs cheveux blancs. Quant à celles qui ont tendance à voir leur crinière blanchir à vue d’œil, réjouissez-vous, c’est la grande tendance !

Masquer les premiers fils argentés

Plus visible sur une chevelure brune ou châtain, le cheveu blanc se camoufle facilement au milieu de cheveux blonds. Si les premiers passent inaperçus, il est plus délicat d’assumer une grande mèche blanche qui s’invite au cœur d’une crinière brune. Difficile aussi d’avoir les temps blanchissantes quand le reste est brun. Ou de constater que nos cheveux poivre et sel n’adoptent pas une couleur uniforme, et qu’ils ont une texture différente du reste du crâne.

  • Vous êtes blonde ? La solution du balayage reste à ce stade, la plus simple. Plus claires seront vos mèches, mieux vos cheveux blancs se fonderont dedans. Il suffit d’entretenir son balayage tous les 3 mois environ. Autre solution : opter pour un shampoing colorant ton sur ton, éventuellement agrémenté d’un balayage.
  • Pour les cheveux plus foncés, la coloration sera sans doute la bonne option. Commencez par une coloration ton sur ton, plus légère et moins agressive (de type Diacolor) et qui s’estompera au fil des shampoings. Résultat : aucun « effet racines » à la repousse. Lorsque les cheveux blancs ne seront plus colorés par ce type de soin, il sera temps de passer à une vraie couleur.
  • Vous pouvez aussi tenter le henné, plus doux pour le cheveu, à condition de souhaiter une « couleur acajou ».

Une chevelure blanche : oui, mais !

Et pourquoi ne pas assumer ses cheveux blancs ? La tendance est aujourd’hui à garder ses cheveux naturels, donc blancs lorsqu’ils le deviennent. Sophie Fontanel ou Tatiana de Rosnay, ont pris le parti d’assumer leur crinière blanche. Sophie Fontanel nous a même permis de suivre sa transformation (la transition entre la couleur et le blanc), sur son compte Instagram l’année dernière. Même les plus jeunes s’y mettent et n’hésitent plus à se colorer les cheveux en … gris clair.

Si vous en avez assez de vous colorer les cheveux, de dépenser des fortunes chez le coiffeur, d’aller contre nature, et que vous cheveux sont entièrement blancs, alors oui, gardez-les.

Seules conditions : les entretenir et avoir une couleur uniforme. En fonction de votre base naturelle (blanc, gris), des soins appropriés aideront vos cheveux à ne pas jaunir et conserver une jolie texture.

 

Enfin pour vous, messieurs, inutile d’en parler : gardez vos cheveux blancs ! Les cheveux poivre et sel vous donnent un petit je-ne-sais-quoi ultra charmant.

 

Crédit photo © Abdiel Ibarra (on Unsplash)

Vous pourriez aussi aimer

6 Commentaires

  • Répondre Magali TheMouse 29 mai 2018 at 18:05

    Hello
    Eh bien moi je suis silver!!! Et puis c’est telllent bien de ne plus avoir de teintures à faire! C’est d’ailleurs ma marque de fabrique sur mon blog et ma chaine youtube!

    • Répondre sandrine 29 mai 2018 at 18:56

      Hello Magali ! Tu as bien raison, je pense que c’est une vraie libération quand on décide d’assumer 😀

  • Répondre Lou 1 juin 2018 at 15:05

    Moi, je les cache depuis des années et je ne me vois même pas devenir grisonnante…
    Bon week Sandrine

    • Répondre sandrine 1 juin 2018 at 19:07

      Peu importe la couleur de nos cheveux finalement, ce qui compte c’est d’être bien dans sa peau ! Bon weekend

  • Répondre Sylvie Enfin moi 1 juin 2018 at 17:48

    Je le deviens chaque jour davantage, je n’ai jamais voulu les cacher , comme mes rides, c’est comme ça 😉
    Bises ma belle

    • Répondre sandrine 1 juin 2018 at 19:06

      Mais tu es blonde Sylvie, ça se voit moins des bises

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.