Beauté & Bien-être

Mon rendez-vous avec la médecine esthétique

médecine esthétique

Bon, on ne va pas se mentir, mais passé 40 ans on a des rides. Et des cernes. Et parfois des pattes d’oie, la peau qui se relâche et la mine inexorablement fatiguée. Quand ce n’est pas la cellulite qui prend vos fesses en otage. Selon la nature de chacun, les dégâts sont évidemment plus ou moins prononcés, mais il faut se rendre à l’évidence : on n’a plus 20 ans ma bonne dame ! Qui dit un air mûr et assuré, dit aussi que le temps a fait sa petite œuvre sur nous.

Bon, d’accord, je vous dresse un tableau bien noir moi qui d’ordinaire crie à la belle vie après 40 ans. Rassurez-vous, je persiste. Et alors ? Et alors, si j’exècre la chirurgie esthétique et les ravages qu’elle peut causer (voir ce billet par là), que je prône le « bien dans son corps à 40 ans » et que c’est finalement le bel âge, je ne vais pas non plus me priver de recourir à certains soins qui me permettent non seulement d’entretenir ma peau, mais aussi de masquer, retarder voire gommer certaines petites choses qui me gênent.

La médecine esthétique vous tend les bras

Lorsque l’on m’a invité à découvrir un nouveau site dédié à la médecine esthétique, j’ai sauté sur l’occasion. J’ai bien dit médecine esthétique et c’est bien là, la nouveauté. Il s’agit d’une multitude de soins que l’on prodigue en cabinet. Ici pas d’anesthésie, pas de bistouri.

Un peu sceptique au début je l’avoue, j’ai d’abord navigué sur ce nouveau site qui vous explique avec détails et précision tout ce qui concerne la médecine anti-âge et la médecine esthétique. On y découvre les nouvelles techniques, les applications qui ont évolué et les progrès faits ces dernières années dans cette nouvelle approche de la médecine. On aborde aussi les préceptes d’une bonne hygiène de vie, d’une alimentation adaptée et riche en anti-oxydants.

Bref, on vous explique tout avec des termes enfin faciles à comprendre. En page d’accueil, vous trouverez même une animation qui vous permet de voir les effets sur le visage que l’on peut obtenir avec la mésothérapie, les techniques de comblement, la toxine botulique et le peeling.

Et c’est là que ça me plaît. Je ne vais pas disserter sur les techniques, je risquerai de commettre des erreurs. On va tout vous expliquer sur les produits de comblement, la toxine botulique, la mésothérapie, les lampes Led, les fils tenseurs, bref vous l’avez compris vous serez au courant des dernières techniques. Vous pourrez découvrir également la cryolipolyse qui va éliminer localement par le froid les amas graisseux et bourrelets disgracieux, sans recourir à la chirurgie. Et si vous souhaitez simplement connaître les bons et les mauvais usages pour mieux vieillir, une consultation de médecine anti-âge vous permettra de faire un bilan sur vos habitudes alimentaires et de vie en général.

Trouver un médecin esthétique

Après avoir parcouru en long et en large le site, je suis allée le cœur léger à la rencontre du médecin esthétique. Un cabinet ultra-moderne, un design accueillant et un plateau technique de pointe pour nous aider à chasser les signes de l’âge de manière discrète, habile et sans excès. Ensemble, on a un fait un petit bilan me concernant.

Mon problème majeur, ce sont les cernes. Jusqu’à présent, je testais frénétiquement les différents anti-cernes en quête du produit miracle. S’il y en a bien un qui éclaircit vraiment les cernes, elles restent malheureusement toujours creusées. Le médecin m’a bien proposé un traitement de comblement, en me montrant également des résultats avant/après réalisés sur ses patientes. J’ai été bluffée par les vidéos, mais je n’ai pas osé franchir le pas. J’y réfléchis cependant sérieusement parce que ressortir de son cabinet, les cernes en moins, ce serait comment dire … magique ! Moi, la grande angoissée des traitements anti-âge, je suis à deux doigts de passer le cap. En revanche, j’ai opté pour un traitement de mésothérapie sur le visage et le cou, le mésolift, le plus doux de tous les traitements.

Et alors ? Vous voulez vraiment savoir ? Au top ! En moins d’une demi-heure, je suis ressortie de là, le visage frais, défatigué, la peau repulpée. Une vraie peau de bébé. Même sur le décolleté. Alors, je persiste et je signe une nouvelle fois, la vie est toujours bien plus belle à 40 ans ! C’est par là que ça se passe : www.medecine-esthetique.net.

 

Vous pourriez aussi aimer

10 Commentaires

  • Répondre Miss Zaza 16 décembre 2014 at 22:18

    Ben moi je serai éventuellement intéressée également pour les méthodes qui ne passent pas par le bistouri mais bon, ca fait peur quand meme…

    • Répondre sandrine 17 décembre 2014 at 08:53

      Le site que je te conseille est très bien fait et te permettra de comprendre les techniques utilisées. C’est déjà important de comprendre ce qui existe, ce qu’on peut en attendre et qu’on te fait. Après il faut être en confiance avec le praticien… Renseigne toi dans ta région auprès du Conseil de l’ordre des médecins. Et si tu tombes sur un médecin qui fait le forcing et veux te corriger des rides qui ne te gênent pas, pars en courant 🙂

  • Répondre marianne 19 janvier 2015 at 15:36

    je suis très convaincue par ton billet et j’ai des cernes qui commencent à me gêner je vais sur mes 44 ans. Ceci dit j’aimerai bien trouver qqn dans le 06 comment faire? merci pour le blog que je viens de découvrir je me sens tout à fait en adéquation avec tes billets 🙂

  • Répondre bouchine 30 mars 2015 at 13:47

    Ton post (je découvre juste ton blog ) tombe à point nommé étant donné que je viens de sauter le pas pour une cryolipolise (celles qui n’en ont pas encore entendu parler – et que ça intéresse – regarderont sur Google) et je dois faire une seconde séance demain. Pour le moment je n’ai bien entendu pas encore de résultats mis à part les critiques de mon homme qui était contre, mais je suis quand même ravie d’avoir osé depuis le temps que j’hésitais …Je ferai certainement un post à ce sujet sur mon blog!
    A très bientôt !

  • Répondre Arwen 15 avril 2015 at 13:31

    je t’avouerais que moi, je pense sérieusement à un lifting, parce qu’il arrive un moment où il n’y a plus que ça à faire mais ce sera la seule chose que je ferais …Ce sont les excès qui mènent à des catastrophes ainsi que les charlatans !

    • Répondre sandrine 16 avril 2015 at 14:51

      Oui Arwen, je suis bien d’accord avec toi, il faut être bien conseillée. Moi, curieusement, jamais de la vie, un lifting, ça me fait trop peur de ne plus me sentir « moi ». Et finalement je les aime beaucoup mes marques du temps qui passe (je dis ça aujourd’hui, peut être que dans 5 ans, j’aurai complètement changé d’avis ;-D ….

  • Répondre Joëlle 22 octobre 2015 at 22:15

    Pour l’instant ça va, je ne pense pas en avoir encore besoin malgré mes 49 ans, mais quand j’en aurai besoin oui..pas le bistouri pas assez courageuse mais des piqûres oui…le plus dur sera de le faire accepter à mon mari. Ça ne sera pas évident . Je vais donc commencer à le préparer tout doucement.
    Bises

  • Répondre Sabrina 26 juillet 2017 at 10:15

    J’avoue que j’y réfléchis mais je ne sais pas si je suis déjà prête à sauter le pas … Malgré tout la médecine esthétique est très attractive du fait de son côté « simple et efficace », comme tu l’as dit pas d’anesthésie ou autres, ça fait rêver tout de même. Peut être que je me lancerai dans quelques années !

    • Répondre sandrine 26 juillet 2017 at 10:41

      Sabrina, ton commentaire venant d’un site de chirurgie et de médecine esthétique me laisse songeuse quant à sa véracité !!!! Bonne journée quand même et sans rancune !

    Laisser un commentaire