Beauté & Bien-être

SOS jambes : le phlébologue à notre secours

blog beaute jambe

En France, une femme sur deux sera confrontée au cours de sa vie à des troubles de la circulation veineuse. Un phénomène qui n’est pas réservé à la gent féminine puisqu’on estime que 10% des hommes subiront le même sort.

Quant à moi, je fais partie de cette moitié qui souffre de jambes lourdes et de varicosités. Chaque année, un petit tour chez le phlébologue s’impose. Le phléboquoi ? Le phlébologue, ce médecin spécialiste du système veineux. Une visite de routine depuis mes 40 ans !

Ce rendez-vous médical permet, grâce à un écho-doppler veineux, de faire le point sur l’état de vos veines, et éventuellement de détecter des varices. Un bon point pour les quadras, mais pas que. Ce check-up est valable pour les femmes plus jeunes, après une grossesse par exemple. Et loin de vous d’imaginer que les varices sont forcément visibles ! Certaines veines profondes peuvent être malades sans que cela soit visible à l’œil nu. On peut donc avoir de belles jambes et des varices !

Et mieux vaut prévenir que guérir, parole de quadra. Plus tôt vous prendrez en considération ces petits soucis, mieux vous traiterez vos problèmes de jambes lourdes et autres petits bonheurs de circulation en vieillissant. En cas de doute, parlez-en à votre médecin généraliste qui saura vous guider.

Quand consulter un phlébologue ?

Si vous pouvez consulter pour un simple bilan, certains symptômes doivent vous alerter :

  • Sensation de jambes lourdes
  • Picotement dans les membres inférieurs
  • Douleurs nocturnes
  • Crampes
  • Oedèmes et jambes gonflées
  • Varices et varicosités apparentes

Traitement et conseils

Vous détestez ces petits vaisseaux éclatés, bleus et disgracieux, qui sont apparus sur vos jambes au fil des années, et souvent après une grossesse ? La sclérothérapie est la solution idéale pour les faire disparaître. A l’aide de très fines aiguilles, le médecin réalise des microscléroses en injectant un produit qui fibrose la varicosité. Pour faire plus simple, les petits vaisseaux sclérosés sèchent avant de disparaître.

Si ces injections sont indolores et se déroulent au cours d’un rendez-vous en cabinet, vous éviterez de vous mettre jambes nues dans les jours qui suivent le traitement. Des bleus peuvent se former à l’endroit des injections. Rien de grave et en quelques jours, tout sera rentré dans l’ordre. Plusieurs consultations sont parfois nécessaires pour obtenir un joli résultat.

Non seulement le phlébologue traitera vos varicosités et vos divers troubles veineux, mais il vous donnera un traitement adapté et des conseils avisés pour soigner vos jambes au quotidien. Quant aux petits conseils de mon phlébologue, je vous en avais parlé dans cette to-do-list pour de jolies jambes et aussi dans ce billet sur les jambes et la canicule.

Allez, toutes en mission jolies gambettes !

Vous pourriez aussi aimer

6 Commentaires

  • Répondre safia 5 juillet 2016 at 14:17

    Bonjour et merci pour ce post et ce blog génial. Je viens d’avoir 41 ans et je sais depuis longtemps que je n’ai pas un bon retour veineux mais j’avais de belles gambettes 😉 et là je commence à voir quelques veines apparentes et ça me désole d’autant que je n’ai pas encore d’enfants ; je n’ai jamais vu de phlébologue et j’appréhende, je vois déjà deux veines moches moches moches !! j’espère qu’il pourra me réparer mes jambes. En tout cas merci pour ces infos.. bonne journée pas trop ensoleillée.

    • Répondre sandrine 5 juillet 2016 at 14:26

      Hello Safia et bienvenue par ici 🙂 C’est important de consulter un phlébologue surtout si tu as l’impression que certaines veines sont plus marquées. Et plus on en prend soin tôt, mieux c’est 😉

      • Répondre safia 5 juillet 2016 at 17:18

        Merci pour ta réponse Sandrine,
        Je m’en occupe au plus vite, car je fais une fixette, de plus j’ai quelques fourmillements depuis samedi, bon on verra bien 😉
        J’habite en région parisienne et je voulais savoir si tu connais justement un bon ou une bonne phlébologue, je suis larguée concernant un(e) spécialiste. Merci par avance. 🙂

        • Répondre sandrine 5 juillet 2016 at 18:14

          Malheureusement je n’ai pas d’adresse à te donner, le mien va partir à la retraite. Il faut aussi que je parte en quête d’un nouveau spécialiste 🙂 demande autour de toi, à la pharmacie ou à ton généraliste.

  • Répondre safia 6 juillet 2016 at 10:14

    Bonjour et merci pour la réponse. Je vais faire mes recherches. Bonne journée 😉

  • Répondre Sweetlilou 10 octobre 2016 at 22:24

    N’hésitez pas à parler de vos jambes lourdes à votre médecin ! Il vous prescrira probablement une cure de veinotoniques deux ou trois fois par an, et spécialement en été. Vous pouvez aussi demander conseil à votre pharmacien car les veinotoniques peuvent aussi s’acheter en pharmacie sans prescription. En savoir plus sur:http://jambes-lourdes.confort-domicile.com/

  • Laisser un commentaire