Mes enfants & moi

Dis maman, si on prenait un chien ?

prendre chien

Ils sont à croquer ces chiots, non ? On les prendrait bien tous, non ? Surtout quand nos enfants nous supplient de craquer pour l’un d’entre eux. J’irai promener le chien, ne t’inquiète pas, argumentent-ils en fanfaronnant. Ils sortiront sans doute fièrement leur chiot les premiers mois, mais les années passant (ce qui devait arriver…), bref, vous m’avez compris, c’est vous qui assurerez les sorties quotidiennes.

Parce que le chien, contrairement au chat, doit être sorti plusieurs fois par jour, doit courir et se promener. Sans oublier qu’il faut lui donner à manger, en général deux fois par jour. Pas question donc, de vous échapper un week-end en laissant votre chien, seul à la maison.

lab1

Prendre une assurance pour son chien ?

Parfois, quelques ennuis de santé surviennent. Je ne vous apprends rien en vous disant que la sécurité sociale pour chien n’existe pas. Enfin si, certaines assurances spécialisées peuvent vous rembourser des frais vétérinaires, mais ça, on n’y pense pas. Ou trop tard. Ou quand votre chien est trop vieux. Sans compter qu’elles coûtent un bras, ces assurances. Même deux.

On m’a proposé d’assurer ma chienne pour 39€ par mois … rapide calcul, ça m’aurait coûté 4 680 €, en supposant que ma chienne vive 10 ans. Autant ne rien prendre, et croiser les doigts pour que tout se passe bien.

Les frais vétérinaires peuvent donc vous mettre sévèrement dans le rouge. Voilà, on n’avait pas prévu les factures d’IRM, l’opération des oreilles, les infections post opératoires, les antibiotiques qui coûtent une fortune, les visites quotidiennes chez le véto pour changer le pansement. Parce qu’un chien peut coûter cher, mieux vaut le savoir avant de franchir le pas. Et pouvoir assumer après.

lab2

Mûrir cette décision en famille

C’était mon petit rappel à l’ordre du jour, énervée par ces maîtres qui ne pensent pas plus loin que le bout de leur nez. Qui craquent pour un adorable chiot et qui ne peuvent pas payer ensuite. Puis qui abandonnent leur chien avant de partir en vacances. Ou qui le laissent, seul toute la journée, enfermé dans un appartement.

Mieux vaut ne jamais prendre un chien sur un coup de tête. Avant de craquer, pesez le pour et le contre, imaginez le quotidien du chien, pensez aux modes de garde possibles lors de vos déplacements et calculez le budget mensuel du chien. Une décision sagement réfléchie permettra d’accueillir un chien en toute sérénité. Pour vous, et pour lui.

Quant à ma chienne, la voilà. Opérée. Bilan des courses : 1890 €. Et on n’a fait qu’une oreille, la seconde doit suivre. Je vous laisse calculer, je retourne lui faire un câlin.

bricole

Vous pourriez aussi aimer

8 Commentaires

  • Répondre dentale catherine 14 octobre 2014 at 19:23

    eh bien ,bravo Sandrine ,votre toutoune a eu bien de la chance que vous la choississiez un jour !!
    .en effet il faut savoir ou on va quand on adopte (ou achete )un animal et rares sont les personnes qui pesent leur choix et ,puis on choisit un chien aussi en fonction de son caractere et non pas des modes debiles qui font achetes des Jack Russel comme celui de dechavannes!!ce sont des chiens tres nerveux qui necessitent une grande depense physique quotidienne ,les refuges en sont remplis ou bien il y a qqes annees le film Beethoven a amene les Americians a prendre des saint bernards chez eux sans se rendre compte que le budget est enorme pour ce genre de chien .
    et puis comme vous dites ,quand s ajoutent les frais veterinaires ,le choix est parfois cruel et on le comprend vu le coup de votre facture !!
    j espere que vous allez vous en remettre rapidemùent (financierement) car pour le reste je suis sure que vous ne regrettez pas votre choix et vos enfants peuvent etre fiere de vous et de votre mari .votre cheinne est superbe et quel regard .comment auriez vous pou faire autrement ??

    bonne soiree et merci de nous rapppeler que certains 4 pattes rencontrent parfois de bellles âmes
    a un tel regard ,

    • Répondre sandrine 15 octobre 2014 at 10:13

      Merci Catherine pour cet adorable commentaire. Ma chienne est un véritable amour, elle fait partie de la famille 🙂

  • Répondre ridee rieuse 14 octobre 2014 at 22:07

    Et oui, des histoires de factures de veto enooooormes, j en ai trop entendu. Donc, sage decision, nous avons pris une assurance pour notre chien. 20 euros par mois. 1ere annee. Une operation de l oeil. 2eme annee, 2 fois chez le veto car il va ds les ronces et se griffe l oeil. Et j avais oublié, extraction d une dent. Bilan. J ai bien fait de prendre cette assurance.
    On aime pas les voir malades.

    • Répondre sandrine 15 octobre 2014 at 10:15

      Avec mes autres chiens, pas de souci particuliers. Donc pas d’assurance. Avec celle-là, tout allait très bien jusqu’à il y a 6 mois. Malheureusement elle est trop vieille (8 ans) pour être assurée. Heureusement que nous pouvons assumer ses soucis (même si, hein, ça va faire un trou dans notre budget) mais je me disais que bien trop de gens ne se rendent vraiment pas compte de ce qui peut arriver.

  • Répondre Mémento Eve 19 novembre 2014 at 10:58

    Ce bref petit rappel est important. Avec mon ami nous avons pris un chiot en mai. On savait à quoi on s’attaquer en prenant un chien. Maintenant quand je finis le boulot je n’appelle plus mes amies pour sortir boire un verre, je fonce direct chez moi pour sortir toutounette et retrouver les habituées du parc à chien.
    Je rencontre beaucoup d’autres jeunes qui viennent également d’adopter un chiot et qui paraissent déborder par la situation. ça me fait mal au cœur de les voir et de me dire ques ces petits chiots vont surement au final être abandonné faute de maturité, de réflexion ou de responsabilité des maîtres.
    Avoir un chien ça engendre des frais c’est inéluctable. Beaucoup crois qu’ils achètent juste un genre de nouveau sac à main et ça me dépasse.
    Bref ton petit rappel fait du bien et si il pouvait être lu par plus de personnes se seraient top.

  • Répondre anne 23 février 2017 at 16:34

    les gens sont irresponsables …

    • Répondre sandrine 23 février 2017 at 16:40

      Malheureusement, souvent, oui.

    Laisser un commentaire