Humeur

« Le confident » de Hélène Grémillon

Les vacances ont été propices aux lectures. Après « Je vais mieux » de David Foenkinos, voici Le confident d’Hélène Grémillon.

Je l’ai dévoré. D’une traite. Je voulais connaître la suite et la fin de l’histoire. Le suspens est bien ficelé, le lecteur tenu en haleine dans cette étrange narration où le récit historique côtoie le suspens psychologique. Une sombre histoire où les secrets de famille volent en éclat.

L’auteur maîtrise parfaitement l’art du flash-back et le lecteur ne se perd pas dans la chronologie des événements. J’ai aimé la plume délicate, l’intrigue haletante, l’atmosphère étrange qui m’a porté tout au long de cette lecture. Pourtant, en refermant la dernière page, je reste sur ma faim. Sans doute le fond de l’histoire m’a dérangé. Rien que pour la plume de l’auteur, Le confident vaut quand même le détour.

Ce que dit la 4ème de couverture

« Camille vient de perdre sa mère. Parmi les lettres de condoléances, elle découvre un étrange courrier, non signé. Elle croit d’abord à une erreur mais les lettres continuent d’arriver, tissant le roman de deux amours impossibles, de quatre destins brisés. Peu à peu, Camille comprend qu’elle n’est pas étrangère au terrible secret que cette correspondance renferme. »
Dans ce premier roman sur fond de Seconde Guerre mondiale, Hélène Grémillon mêle de main de maître récit historique et suspense psychologique.
« Le confident » a obtenu cinq prix littéraires et été traduit en dix-huit langues. »

L’auteur

Camille Grémillon signe avec Le confident sont premier roman. Et pour la petite histoire, elle n’est autre que la compagne de Julien Clerc.

 

Cliquez sur la couverture ci-dessous pour commander le livre !

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Répondre Virginie 2 septembre 2014 at 21:40

    Je suis bien tentée par ce livre
    Faut juste que je retrouve le temps de dévorer des bouquins 🙁
    <3

  • Répondre Caroline 22 septembre 2014 at 17:26

    J’ai adoré ce livre, et du coup je l’ai offert à toutes les femmes de mon entourage qui comptent vraiment pour moi. Je le relirai certainement un jour.

  • Laisser un commentaire