Mes enfants & moi

Leur lâcher la main

lâcher la main

C’était hier. Hier matin, j’accompagnais ma petite dernière à sa première rentrée scolaire. Aujourd’hui, je dois lui lâcher la main. Enfin, non, ce n’était pas hier, ni avant-hier, c’était il y a 15 ans. Quinze ans ! Ce chiffre me paraît complètement fou ! Quinze années passées en quelques secondes. Comme un souffle, ces années de maternelle, de premières découvertes.

Puis les années de primaire où l’on regarde avec émerveillement son enfant éclore. Sont venues ensuite les années collège, parfois plus difficiles pour les parents que nous sommes. Puis le lycée, les doutes, les choix et les orientations. Et enfin, le bac. La délivrance pour nos enfants ! Et pour nous, le bonheur simple d’avoir accompli notre mission de parent avec bienveillance durant toutes ces années.

Profites-en, ça passe si vite !

Aujourd’hui, mon aînée trace sa route, après quelques hésitations, elle a enfin trouvé sa voie. Pour notre bonheur et le sien surtout. Ma petite est devenue grande, le bac en poche et ses choix comblés pour ses études. Tout est passé si vite. Tellement vite, je n’en reviens toujours pas. Comme un éclair.

Quand on me disait « profites-en, tu verras, ça passe vite », je trouvais cette phrase idiote. Dans le fond, c’était tellement vrai. Si j’avais su, aurais-je fait les choses différemment ? Aujourd’hui, je lâche leur main avec un sentiment de douceur et de bienveillance. Et surtout en leur souhaitant une belle, longue et heureuse vie.

Vous pourriez aussi aimer

6 Commentaires

  • Répondre Maura 8 juillet 2014 at 11:56

    Très très beau!!! J’en ai les larmes aux yeux…. Je m’y vois un peu…. Ma grande a « seulement » 11 ans et demi…. Mais les sentiments sont les mêmes (sans le bac…. Ou pas encore….).
    Tout à fait vrai: il faut en profiter à fond…. Le temps passe bcp bcp trop vite!
    (Bravo à votre fille pour son bac!)
    Salutations

  • Répondre Emmanuelle 8 juillet 2014 at 12:05

    Comme je te comprends … Mon bébé à moi vient de passer son bac. L’année prochaine il sera parisien, on ne le verra plus que pendant les vacances scolaires. Les ainés sont déjà autonomes, plus d’enfants à la maison … Ça va faire un sacré vide !
    C’est un vrai bonheur de les voir grandir, mais en même temps, parfois on appuirait bien sur le bouton stop, marche arrière !

    • Répondre sandrine 8 juillet 2014 at 15:25

      J’ai pas encore connu le vide … elles font leurs études près de chez nous (une chance !) 🙂

  • Répondre minouchkaïa 24 août 2014 at 20:12

    Cette année j accompagnerai ma petite dernière pour sa première rentrée, sa grande soeur ne sera pas loin, en grande section dans la même école. Mais à 42 ans, je me demande ce que j en penserai dans 15 ans! Sûr que ça va passer vite mais j’ai pas hâte!

    • Répondre sandrine 25 août 2014 at 18:36

      Pense déjà à aujourd’hui 😉 tu verras bien dans 15 ans ! Et surtout, profite, profite, profite 😉

    Laisser un commentaire