Humeur

On s’refait la chanson #2 Gainsbourg

serge gainsbourg

Serge Gainsbourg nous quittait il y a tout juste 26 ans. Je me souviens précisément de l’endroit où je me trouvais en apprenant sa disparition. Je me souviens aussi de cette foule venue à son enterrement, cimetière du Montparnasse, alors que je travaillais à deux pas. Je n’avais pas osé aller le saluer, trop de pudeur et de timidité pour ça. Je me souviens surtout de l’artiste qu’il était.

#2 – Gainsbourg for ever

Hors du temps, avec son jean, sa chemise blanche, ses Repetto Zizi aux pieds, sa barbe mal rasée, sa gueule de travers et son charme à nul autre pareil. Charmeur, joueur, provocateur, il dérangeait, il intriguait mais inspirait toujours une infinie tendresse. Je le percevais comme ça. Une émotion à fleur de peau, une extrême générosité et une bonne dose de mélancolie. Un savant mélange pour celui que l’on surnommait l’homme à la tête de chou. Un artiste hors du commun, véritable musicien doublé d’un poète des temps modernes.

Mais de Gainsbourg, je retiendrai surtout ses mots, ses mélodies, la musicalité de ses textes, ses figures de style aussi. Il a inspiré des générations et le plus fort, c’est que les jeunes d’aujourd’hui connaissent quelques-uns de ses succès. Je garderai aussi de Gainsbarre, cette maladresse si touchante.

Il a écrit tant de chansons qu’il est difficile d’en sélectionner quelques-unes. Je vous suggère une replongée dans son monde, ressortez les vieux vinyles et tendez l’oreille. Après Polnareff, ce mois-ci on se refait la chanson avec Gainsbourg !

 

 

Envie de vous replonger dans l’univers de Serge Gainsbourg ? Offrez-vous l’essentiel de ses albums (cliquer sur l’image ci-dessous pour les commander !)

Vous pourriez aussi aimer

5 Commentaires

  • Répondre Lou 27 mars 2017 at 13:42

    Ah « Gainsbarg » ! C’est après sa mort que j’ai su apprécier ses chansons…incroyable mais c’est comme ça.
    Merci pour l’article.
    Bises

    • Répondre sandrine 29 mars 2017 at 08:33

      Mieux vaut tard que jamais…. 😀

  • Répondre laure 29 mars 2017 at 08:08

    j’aimais gainsbourg le poète, moins gainsbarre qui aimait trop les excès mais quel génie !

  • Répondre laure 5 avril 2017 at 09:07

    Fan absolue de la famille gainsbourg ! serge, jane, charlotte, c’est la grace incarnée.

    • Répondre sandrine 5 avril 2017 at 09:08

      La grace, voilà tu as tout dit laure. Moi aussi je les trouve tous très attachants.

    Laisser un commentaire