Sport

Débuter la course à pied

course à pied

Vous n’êtes pas sportif et vous avez décidé de vous mettre à la course à pied ? Vous allez voir, en quelques semaines, vos performances vous étonneront. Et si vous n’arrivez pas à courir plus de 5 minutes sans être essoufflé, pas de problème, commencez en douceur.

Le running présente de nombreux avantages : il se pratique à tout âge, en toutes saisons, à n’importe quelle heure, et ne demande pas un gros investissement d’argent.

Débuter la course à pied en toute tranquillité

  • Ne vous donnez pas d’objectifs inatteignables. Soyez conscient de vos forces et faiblesses et n’ayez pas honte à commencer … petit. N’ayez pas peur de commencer par 15 minutes, puis 20, puis 25 …
  • Partez doucement, à votre rythme, en alternant course et marche si vous n’arrivez pas à tenir la distance. Si votre premier objectif est de faire une séance de 30 minutes, par exemple vous pouvez alterner des sessions de marche et de course. 5 minutes de course, 1 minute de marche, sessions que vous renouvelez 5 fois.
  • Mieux vaut sortir 2 fois par semaine moins longtemps, que 1 fois sur une plus longue durée. Vos progrès seront d’autant plus rapides et la régularité est la clé de votre réussite.
  • Equipez-vous d’une paire de chaussures techniques. C’est le B-A-BA qui vous évitera des douleurs dorsales ou articulaires. N’oubliez pas de porter un soutien-gorge adapté. Un short et un t-shirt feront l’affaire s’ils sont confortables. Inutile de dépenser des sommes folles dans un équipement ultra performant les premiers temps.
  • Si vous êtes mélomane, ou que vous avez besoin d’aide pour que votre esprit s’évade, concoctez-vous une playlist à votre goût. Vous pourrez l’écouter via votre téléphone ou votre iPod que vous porterez dans une poche fermée ou un brassard.
  • N’oubliez pas de vous étirer et hydrater après chaque séance.

Vous êtes prêt ? Allez, inventez-vous votre programme personnel sur 3 mois avec un objectif final à votre portée. Notez-le sur votre agenda et tenez-vous à vos sorties.

Vous pouvez également noter en fin de séance vos impressions, vos difficultés, les temps de marche/course, de manière à vous améliorer et éventuellement réajuster vos prochaines séances. Bon running !

 

Vous pourriez aussi aimer

Pas de commentaires

Laisser un commentaire