Humeur

Mon accident de drone !

Je vis dangereusement. Enfin, vous allez sans doute rire, moi aussi d’ailleurs, mais ce qui m’est arrivé hier relève plus d’une anecdote amusante que d’un drame.

Mon homme est un drôle d’oiseau, souvent perché. Sa dernière lubie en date, ce sont les drones, une sorte de minuscule engin à 4 rotors qu’il pilote à distance. Il s’entraine furieusement avant de s’offrir un engin plus performant qui pourra embarquer une caméra et filmer d’en haut. Bref.

Hier, il s’amusait à faire voler son (mini) drone lorsque l’idée saugrenue lui est venue de le poser sur ma tête. Evidemment, je ne regardais pas. Evidemment l’engin s’est approché dangereusement de mon crâne. Evidemment, un des rotors s’est emmêlé dans mes cheveux. Evidemment, le second rotor m’a ouvert le front. Evidemment, le troisième rotor a provoqué un hématome sur l’arcade sourcilière. Bilan des courses : une bosse, une balafre et des cheveux en moins. La situation était cocasse et malgré le fou rire (et mes hurlements), il a bien fallu enlever l’engin qui s’était emmêlé dans mes cheveux.

Je vous épargne la photo du drone suspendu à mon front pendu par les cheveux. Ridicule.

Ce matin, me voilà partie chercher sur Google les accidents sur des drones. Et j’ai découvert plusieurs sites recensant les accidents survenus avec des drones, notamment cette triathlète qui s’est pris un drone en pleine tête pendant sa course. Et ces petites bêtes s’avèrent parfois mortelles (lisez, c’est surprenant !).

Ouf, j’ai échappé au pire … il faut dire que son drone tient dans la main !

Vous pourriez aussi aimer

3 Commentaires

  • Répondre Virginie 16 juillet 2014 at 17:35

    Purée, j’avoue que j’ai ris
    Tu men veux pas hein????
    AHlalala j’imagine si ça m’arrive
    Mon mec serait tout à fait capable d’avoir ce genre d’idées :p
    <3

  • Répondre Patrice 14 avril 2017 at 20:44

    Haha, j’aurais bien voulu voir ça. Il est vrai que les drones peuvent être parfois dangereux

  • Laisser un commentaire