Beauté & Bien-être

40 ans : le corps change t-il vraiment ?

40 ans corps

On a tendance à penser qu’une fois franchi le cap de la quarantaine, notre corps ne sera plus le même. La métamorphose serait-elle en marche ? Kilos en trop, peau moins souple, taille marquée, rides plus profondes, le tableau peut sembler bien noir. Pourtant il suffit de regarder du côté de certaines quadras pour s’apercevoir qu’à 40 ans, on peut encore être au top !

Ce cap de la quarantaine vous inquiète ? Vous imaginez que vous allez direct enfiler le corps de votre grand-mère (que dis-je, ma grand-mère avait un corps à faire pâlir beaucoup de jeunes femmes !) ? Pas besoin de passer par la case bistouri, il suffit d’un peu de bon sens, quelques soins appropriés, l’envie de ne pas se laisser aller et vous n’avez rien à craindre.

Ne dit-on pas que la femme est au summum de sa beauté à 40 ans ?

Tour d’horizon de ce qui est susceptible de changer à 40 ans et comment y remédier.

1. La peau du corps plus sèche, moins tonique ?

On s’offre un soin du corps ultra hydratant et on se crème matin et soir. De la tête aux pieds, sans oublier le décolleté et le cou, histoire d’éviter le fameux cou de tortue. La peau perd en élasticité, mais de bonnes crèmes lui redonnent une belle souplesse !

2. Des cernes, plus marquées ? Les poches sous les yeux plus gonflées ?

Le contour de l’œil est une zone particulièrement fragile, fine et se dessèche avec l’âge. Il est nécessaire de l’hydrater avec un soin bien choisi qui redonne immédiatement de l’éclat aux yeux ! Très sujette aux cernes, j’ai testé pour vous plusieurs soins « contour des yeux » dont les effets sur moi ont été véritablement bénéfiques. A vous de tester et de trouver le soin qui vous convient.

3. Les mains, plus sèches et sensibles aux taches brunes ?

Ces petites taches sur les main vous inquiètent ? On choisit un soin anti-âge conçu pour les taches brunes et on se protège du soleil, y compris sur les mains. Même chose pour les taches brunes sur le visage, un soin contre les hyperpigmentations cutanées permet de limiter leur apparition et de les diminuer.

4. Les vergetures ?

Je ne vous apprends rien en vous disant que même à 16 ans, on peut avoir des vergetures. Et je vous renvoie au point numéro 1.

5. Les pieds secs ?

Rien de plus facile à traiter ! On enlève les callosités, on hydrate, on soigne et on consulte un pédicure si besoin. Vous retrouverez mes petits conseils pour retrouver des pieds de bébé par ici.

6. La peau de l’intérieur des bras plisse ?

Oui, en effet, si vous ne faites rien, la peau du biceps va peu à peu tomber. Mission travail des bras, natation, musculation, fitness, paddle, faites ce que vous voulez mais bougez vos bras, vous verrez vite le changement !

7. La cellulite plus marquée ?

Toutes les femmes ont de la cellulite, les jeunes, les moins jeunes, et même les plus minces. Et ce n’est pas une question d’âge. Alors, on se motive, on se bouge, on se masse les jambes et il n’y aura pas plus de cellulite à 40 ans que celle que vous aviez déjà à 30 !

8. La taille plus marquée ?

Non, ce n’est pas une fatalité. Non, ce n’est pas réservé aux mamans. Malheureusement, nous n’avons pas les mêmes gênes. En revanche, on peut toutes faire des abdominaux et du sport ! Hop, on tente de sculpter son ventre en concentrant ses efforts sur les abdominaux hypopressifs, parfaits à notre âge.

9. Des kilos en trop ?

C’est inévitable, les abus laissent des traces, les kilos s’installent plus vite et ont plus de mal à fondre ! Pour limiter les dégâts, ayez une alimentation équilibrée, oubliez les sucres rapides, l’alcool et les graisses. Mangez des fruits et légumes frais, évitez tout ce qui est industriel, continuez à vous faire plaisir, mais apprenez la modération. Et si vous voulez perdre quelques kilos, faites-vous conseiller par votre médecin.

10. Des rides installées ?

Les rides, oui, s’installent peu à peu et sont les témoins de nos sourires et de nos souvenirs. Hydratez-les, cajolez-les, prenez en soin, elles deviendront charmantes, si, si (on se rassure comme on peut, mais je vous assure que porter un autre regard sur ses rides et aussi un excellent remède anti-âge !). Evidemment, rien de tel pour limiter l’installation des cernes que d’utiliser des soins pour le visage adaptés à notre âge, continuer à se démaquiller tous les soirs, et se protéger du soleil encore et toujours. Pour mémoire, se protéger avec un indice SPF 50 n’empêche pas de bronzer, mais vous épargne de sacrés dégâts sur la peau !

Alors oui ! Nous ne sommes pas égales face au temps qui passe ! Nous ne sommes pas toutes égales face à ce que la nature nous a donné ! D’ailleurs qu’est-ce qu’un corps parfait ? Tout cela est très subjectif ! L’essentiel est de se sentir en adéquation avec son corps, qu’on a appris à accepter, voire à aimer avec les années. Elle n’est pas belle, la vie de quadra ?

 

 

 

Vous pourriez aussi aimer

6 Commentaires

  • Répondre StepHh 28 juillet 2016 at 16:11

    Tu as bien résumé : il faut prendre soin de soi encore plus après 40 ans : crèmes, alimentation, sport. Et j’ajouterai (mais c’est valable à tout âge ) BOIRE BCP D’EAU. Car l’hydratation de la peau et des cellules passe aussi par là.
    Perso depuis mes 40 ans j’ai enfin passé le cap des 50kg (j’ai toujours stagné à 48) et depuis 2 mois que j’ai repris le sport 3 fois par semaine j’ai même pris 2 kg ! Grâce au sport mon corps est moins flasque, mes muscles se dessinent déjà.
    La forme de mon corps a changé aussi. Malgré ma minceur j’ai pris des hanches (pour rester polie ). J’ai dû faire un sacré tri dans mes pantalons et shorts d’été ! Mais l’essentiel c’est que je me plaise comme ça.

    • Répondre sandrine 29 juillet 2016 at 08:04

      Oui, boire, boire, boire, tu as raison 🙂

  • Répondre Julie 21 septembre 2016 at 10:33

    Bonjour,
    tellement vrai et bien résumé.
    Pour ma part j’ajoute le sommeil qui change. On dort de moins en moins passé 40 ans et pourtant on se sent très résistante. Désormais, certainement parce qu’on se connait et on se gère mieux, que l’on accepte d’avoir son propre rythme, on se sent moins terrassée si on se couche un peu tard.
    J’ajouterai également que le cycle hormonal prend beaucoup de place durant les années de la quarantaine. C’est peut être l’éclosion finale avant la disparition programmée, … qui sait.
    Julie

    • Répondre sandrine 21 septembre 2016 at 10:41

      Tu as parfaitement bien résumé la situation Julie 🙂 Et bienvenue par ici !

  • Répondre Flo 26 février 2017 at 12:37

    Merci pour ce blog…je vais passer le cap dans 2 mois et demi!!
    Ça fait du bien de lire tous ces articles! ☀

    • Répondre sandrine 26 février 2017 at 12:44

      Merci Flo 😀 et moi, ton gentil commentaire me fait plaisir ! Bienvenue par ici et surtout avec un peu d’avance, welcome dans cette nouvelle décennie !

    Laisser un commentaire