Humeur

10 raisons de ne pas parler politique sur les réseaux sociaux

election politique

Plus que jamais, on débat politique sur les réseaux sociaux, et plus largement sur les blogs. Dire qu’on blablate plus qu’on ne construit un débat serait d’ailleurs plus juste. Des petites phrases assassines de part et d’autre, des fakes news relayés ici ou là, des contre vérités balancées sans aucune vérification, le buzz pour le buzz, j’avoue que ça me commence à me fatiguer.

Evidemment, je ne vous parle pas des journalistes, hommes politiques, économistes qui prennent la parole sur les réseaux sociaux, je vous parle ici de Monsieur ou Madame Tout-le-monde qui donne dans la politique de comptoir !

Chacun est libre de donner son point de vue, c’est un fait, et je respecte les opinions diverses. Mais derrière un écran les échanges sont assez stériles, et l’attaque facile. Un peu d’analyse, de retenue et de réflexion me semblent aujourd’hui plus encore, indispensables à la sérénité politique de notre pays. Il suffit de scroller son fil d’actualité Facebook pour voir que toutes les conversations sur ce sujet partent en vrille. Ou presque. C’est peine perdue, vous dis-je. Quelques bons mots me font quand même sourire, un montage bien fait peut aussi me faire éclater de rire, mais je zappe le reste.

Personne ici ou sur les réseaux sociaux ne saura pour qui je vote, car j’estime n’avoir aucune légitimité à étaler mon opinion aux yeux de tous. Même ceux de mes amis. Que ce soit sur Facebook, sur Twitter ou sur Instagram, je ne donne donc jamais mon avis sur la politique intérieure française. Sur Instagram, j’ai simplement rappeler combien il était important d’aller déposer un bulletin dans l’urne dimanche dernier. Nous avons la chance de vivre en démocratie et cela fait à peine 70 ans que les femmes ont le droit de vote ! Ne l’oublions jamais.

Je suis triste de voir quelques-uns de mes amis s’échanger via Facebook, des mots durs, à la limite de l’insulte, se conforter dans des idées toutes faites, se balancer de fausses informations, relayer des articles douteux, sans même avoir vérifié leurs sources. Je ne relaye pas, je ne like pas, je ne commente pas, même si parfois, ça me démange le bout des doigts, je vous assure !

Mes 10 raisons de ne jamais parler politique sur les réseaux sociaux

  1. On ne convainc pas quelqu’un de voter comme soi en quelques phrases. Idem pour lui faire réaliser l’ineptie de ses propos. On a tous l’impression de détenir la vérité !
  2. Retweeter ou reposter des petites phrases assassines, des vidéos faciles ou des montages à charge qui détruisent un candidat, n’alimentent pas le débat.
  3. La haine prend vite le dessus sur la confrontation d’idées.
  4. Difficile d’aborder des sujets de fonds en un tweet ou même un post.
  5. Mon avis politique est personnel, je ne suis pas engagée politiquement ni publiquement.
  6. Les échanges postés via les réseaux sociaux sont souvent pathétiques et volent au ras des pâquerettes.
  7. On a besoin de fond : il faut écouter les discours, lire et analyser les programmes pour apprendre, comprendre, choisir.
  8. Un bon mot, un bon post et hop, c’est le buzz assuré. Même si tout est faux, même si  ça sent le fake à plein nez, on ne l’arrête pas. Certains se font systématiquement avoir. Et ça m’énerve.
  9. Je n’ai pas forcément envie de savoir pour qui mes amis votent.
  10. Et surtout, je n’ai pas envie de me fâcher avec certains de mes amis !

 

© Crédit photo : Nick Youngson

Vous pourriez aussi aimer

8 Commentaires

  • Répondre Dady 26 avril 2017 at 09:17

    Je découvre au hasard d’IG ta page et le sujet du post m’interpelle … et ô combien je suis d’accord avec toi !!!! Il résume parfaitement ce que je pense de tout ce qu’il se passe sur les réseaux sociaux ! C’est très bien dit et merci à toi !!!
    Je file decouvrir le reste du blog 😉

    • Répondre sandrine 26 avril 2017 at 09:22

      Merci Dady et bienvenue par ici 😀

  • Répondre Cougarilla 26 avril 2017 at 10:23

    Moi si je parle politique sur mon site ou sur les réseaux sociaux c’est seulement pour en rire …

    • Répondre sandrine 26 avril 2017 at 10:26

      Dans ce cas, d’accord 😀

  • Répondre Janachète 26 avril 2017 at 16:31

    Je suis de ton avis et quand je poste quelque chose c’est soit de l’humour soit, des généralités qui critiquente tout le monde et personne à la fois .
    Mes idées ne regardent que moi !
    Bisous ma belle !

    • Répondre sandrine 26 avril 2017 at 16:37

      On dit que l’humour adoucit les mœurs alors en ce moment plus que jamais, il faut en faire preuve. Mais que c’est compliqué ! Des bisous à toi aussi !

  • Répondre Lou 27 avril 2017 at 11:21

    Alors, entièrement d’accord avec toi !
    Je ne supporte plus de voir tout ça sur IG ou FB. Le pire étant sur Facebook !!
    Nous avons déjà bien assez des médias pour ça. Instagram et Facebook sont mes exutoires alors ce genres de photos, ou vidéos qui t’entent de te laver le cerveau ça m’embête (et je suis polie).
    Et puis, les français ONT le DROIT de voter qui ils veulent !!
    De toute façon, la politique ça fâche ! 🙂

    Bisous Sandrine.

    • Répondre sandrine 27 avril 2017 at 15:46

      Tout comme moi Adélia ! Zen soyons zen, prenons de la distance par rapport à tout ça !

    Laisser un commentaire